blogue
Pour recevoir la notification de la publication de chaque nouveau billet,
envoyer un courriel en cliquant sur ce lien-ci pour vous inscrire.
24/02/2024
Comment penser notre futur ? Pourquoi pas avec un roman de science-fiction.
C’est ce que propose Kim Stanley Robinson avec son dernier roman, Le Ministère du futur. Ce "Ministère" est en fait un organe subsidiaire des Nations Unies dont la mission est de défendre les droits des futures générations de citoyens ainsi que la vie en général. Le récit commence à sa fondation en 2025 et nous fait vivre ce que pourraient être les prochaines décennies. Ce roman fourmille de références et de descriptions, très bien documentées, de projets, associations, faits réels.
The Ministry for the Future a été publié en 2020, sa traduction française, en octobre 2023.
Vous pouvez en lire les premières pages sur le site de la maison d’édition Bragelone : Le Ministère du futur - Bragelonne

29/01/2024
Comprendre le climatosepticisme ?
Alors que les effets du changement climatique sont de plus en plus manifestes et graves, le climatoscepticisme reprend vigueur. Partant de ce constat paradoxal, un article de The Conversation explore les multiples facettes du climatosepticisme et les divers mécanismes sous-jacents qui tendent à le conforter et le propager. Voilà une analyse indispensable si l'on veut mettre en mouvement les sociétés et les politiques pour amorcer le tournant.
Lire cet article intitulé Pourquoi le climatoscepticisme séduit-il encore ? publié sur The Conversation le 10 janvier 2024

26/01/2024
Et si on parlait d'anthrop(r)oblème plutôt que d'anthropocène ?
Le terme anthropocène a été créé en 1995 par le chimiste Paul Crutzen pour désigner une période où les êtres humains ont perturbé de façon significative l'état de la planète. Ce terme évoque les ères géologiques, holocène, pléistocène …
Mais s'agit-il vraiment d'une ère géologique ? C’est loin de faire consensus dans la communauté scientifique et en particulier chez les géologues. En 2009, la Commission internationale de stratigraphie a créé le Groupe de travail de l'anthropocène afin de tirer cela au clair. Après plusieurs années de travail, en 2023 ce groupe a annoncé avoir choisi le lac Crawford, en Ontario, dans lequel se trouve un enregistrement sédimentaire qui servirait à définir, en 1950, le début de l’anthropocène. En 2024, sur base du rapport déposé par ce groupe de travail, la Commission internationale de stratigraphie devrait rendre son verdict en 2024.
Mais c’est loin de clore le débat. Étymologiquement, le mot lui-même signifie “homme nouveau”. L’avoir choisi, l’avoir adopté, n’est-ce pas faire preuve, une fois encore, d’un anthropocentrisme plutôt mal placé ? Tout comme est nommée astroblème le moment de la collision avec la Terre de l’astéroïde considéré comme une cause vraisemblable de l’extinction des dinosaures, ne devrions-nous pas utiliser le mot anthropoblème ? Nous ne manquerions pas de nous rappeler qu’il y a un très gros anthro-problème.

25/01/2024
L'ère de la postcroissance
Comment redistribuer la richesse lorsque la croissance atteint les limites planétaires ? C'est la question que se pose Martin François, chercheur de l'Université de Liège où il prépare une thèse de doctorat. Dans un article du journal Le Monde il propose d'explorer de nouvelles idées politiques. Il développe ce sujet avec ses collègue dans un article scientifique publié dans Ecological Economics.
L'article dans Le Monde, intitulé « L’heure est à la postcroissance et à la satisfaction des besoins humains fondamentaux sans dépasser les limites planétaires » et publié le 30 juin 2023, est (en partie) accessible ici
Et l'article scientifique, intitulé « Unlocking the potential of income and wealth caps in post-growth transformation: A framework for improving policy design » est accessible ici (texte intégral), Ecological Economics, 208, 107788

22/01/2024
La France en 2050 : un docu-fiction de BFMTV
Lors de son interview dans Chaleur Humaine (voir le billet du 9 janvier sur ce blogue), le sociologue Laurent Cordonier mentionnait, comme exemple de moyen de sensibilisation, un docu-fiction réalisé en 2022 par BFMTV.

17/01/2024
La crise des comportements humains et les dépassements des seuils planétaires de stabilité de la biosphère.
Dans un article publié dans l'édition de juillet-septembre 2023 de la revue Science Progress, Joseph Merz et ces collaborateurs avancent qu'il faut prendre prioritairement en considération ce qu'ils définissent comme la crise des comportements humains comme cause profonde et moteur du dépassement écologique. Ils appellent "à un effort d’urgence, concerté et multidisciplinaire pour cibler les populations et les leviers de valeur les plus susceptibles de produire l'adoption mondiale rapide de nouvelles normes de consommation, de reproduction et de déchets permettant le maintien de la vie complexe sur Terre".
Cet article est accessible et téléchargeable ici

Un article de vulgarisation, intitulé Slow solutions to fast-moving ecological crises won’t work – changing basic human behaviours must come first, écrit par deux membres de la même équipe de recherche, a été publié par The Conversation le 18 octobre 2023.

Enfin The Guardian vient de publier, le 13 janvier 2024, Human ‘behavioural crisis’ at root of climate breakdown, say scientists à propos de l'article de J. Merz et al.

9/01/2024
Comment parler du climat sans en faire un sujet d'affrontement ?
Quel est l'état de l'opinion publique sur le changement climatique ? Comment et par quelles voies parler avec efficacité du climat ?
C'est ce qu'explore ce podcast de Chaleur Humaine | Le Monde avec l'interview d'un sociologue qui a mené une étude très fouillée sur ce sujet. Et cela nous donne beaucoup de matière à penser.

28/12/2023
En résonance avec “Un espace sûr et équitable pour tous” (sous-titre de notre 2e Rencontre)
Ce serait quoi une transition juste ?
« A l’heure où, aux quatre coins du monde, s’inventent des politiques pour lutter contre le réchauffement climatique et plus largement contre la crise écologique… De plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer que la transition soit juste. Que la mutation vers une société bas carbone et respectueuse des limites planétaires soit pensée de manière équitable et socialement juste. Alors concrètement, ça veut dire quoi ? Et comment faire ? »
C'est ce qu'explore ce podcast du Déclic - Le Tournant.

16/12/2023
Et si on choissisait la robustesse plutôt que ma performance ? C'est ce que nous propose Olivier HAMANT dans cette interview « Les êtres vivants ne sont pas performants et robustes, ils sont robustes parce qu’ils ne sont pas performants » dans La couleur des idées diffusé sur Musiq3 RTBF ce samedi 16 décembre 2023.
Écouter aussi ce podcast « Nous devons sortir du dogme de la performance ! » du Déclic - Le Tournant du 8 février 2023 (mais toujours d'actualité).

6/12/2023
« Le grand vertige », un roman de Pierre DUCROZET “pour penser l'inaction climatique”.
Les protagonistes de ce roman veulent modifier le système dominant. Certains s'engagent dans l'écoterrorisme, d'autres développent une géopoétique du monde et de la science.
Lire l'article au sujet de ce roman sur The Conversation
Publié par Actes Sud (2020)
paru en version poche en 2022

1/12/2023 - 16/12/2023 - 22/01/2024
Aurélien Barrau : « Nous sommes des vivants qui n’aimons plus la vie »
« Ce sont l'ensemble des piliers qui définissent l'habitabilité de cette planète qui sont en train de céder […]
Nous ne sommes pas face à un problème scientifique ; nous sommes face à un problème de vision du monde. La science peut intervenir au niveau du constat, elle peut éventuellement corriger certains biais, certains effets secondaires ou certaines dérives non souhaitées, mais elle ne peut pas nous dire ce que l'on veut. Et c'est ça, la question que nous n'avons pas commencé à poser. […]
Ce n'est pas parce qu'on peut le faire qu'on doit le faire ! »
Une interview a écouté absolument sur France Inter
Une autre interview dans Dans quel Monde on vit sur La 1ère, RTBF (samedi 16 décembre 2023)
Encore une autre interview à la Librairie Millepages (vidéo Youtube), le 22 décembre 2023
Aurélien Barrau est astrophysicien, philosophe, militant écololgiste, auteur de “L’Hypothèse K. La science face à la catastrophe écologique” (2023 - Grasset).

28/11/2023
BOMBES CLIMATIQUES : Découvrez les entreprises et les banques qui se cachent derrière les projets les plus climaticides au monde
Une "bombe carbone" est un projet d’extraction de combustibles fossiles qui produira, durant le reste de sa vie, plus d’une gigatonne (1 milliard de tonne) de CO2 (1 GtCO2 = l'équivalent des émissions en France pendant 3 ans).
La plateforme CarbonBombs.org, mise en ligne le 31 octobre, cartographie l'ensemble des 425 bombes climatiques présentes dans le monde. Cette plateforme de vulgarisation et visualisation est propulsée par un consortium de journalistes d'investigations et d'ONGs.
Lire également : cet article sur Novethic et ce billet sur le blog de Data For Good.

26/11/2023
Plus de 140 personnes avaient fait le déplacement par ce matin pluvieux du 25 novembre pour répondre à notre invitation.
Beaucoup étaient contentes d’avoir été parmi nous, autant chez les intervenants que chez les participants. Certaines d’entre elles se proposent de nous suivre pour la suite.
Merci à toutes et tous pour leur présence et leur participation.
Merci pour l'aide et le soutien de toutes celles et tous ceux qui ont permis la réussite de cette 1re Rencontre.

À présent en route pour Liège et la 2e Rencontre Élisée Reclus !

19/11/2023
Nous tenons à vous relayer cet article qui indique quelques questions, tendances et approches - en particulier l’idée que ce sont les citoyens qui par leur VOLONTÉ et en formant une communauté éclairée entraineront les politiques vers des changements drastiques.
Adélaïde Charlier : "Les politiques ne sont pas des leaders, mais des suiveurs"
interview par Titouan Marichal
lien : publiée par la RTBF

ce site ne vous piste pas, il n'utilise pas de cookies, ni Google Analytics